Prise en compte du facteur temps : combien allez-vous économiser grâce à nos services ?

rendement temporel
La plus grande économie que vous puissiez réaliser grâce à nos accords-cadres et nos services, c'est le temps. Le temps, c'est de l'argent, Benjamin Franklin le savait déjà. Mais combien allez-vous économiser ? Nous avons demandé au bureau d’études KPMG de le calculer pour vous.  
 
Pour plusieurs de nos services, ils ont calculé, pour un exemple spécifique, combien d'heures il en coûterait pour le faire eux-mêmes, puis ils ont multiplié ce chiffre par le prix de revient des salaires horaires moyens dans trois profils (employé de bureau, responsable opérationnel ou expert et cadre).  
 

Exemple 1 : rénovation de chaudières 

Imaginons que vous vouliez rénover une chaudière dans un dans de vos bâtiments. Si vous souhaitez lancer vous-même l'appel d'offres, vous devez d'abord recourir à une « procédure négociée sans publication préalable » pour désigner un bureau d'études. Vous recherchez ensuite un entrepreneur avec une « procédure de mise en concurrence avec publication préalable ». Pour ce seul exemple, KPMG estime le total des heures à 562 heures, et le coût correspondant à 21 000 euros. Alors que pour le même service, vous payez une indemnité de 12 420 euros à VEB. Vous gagnez donc 8 580 euros en recourant à notre accord-cadre. Quoi qu'il en soit, vous faites gagner beaucoup de temps à vos employés. 
 
Bien sûr, outre le gain de temps, il y a d'autres avantages à opter pour un contrat-cadre. Vous voulez être certain de la qualité. Or il faut une certaine expertise pour l'élaboration des spécifications techniques. Une expertise dans laquelle VEB excelle, justement. L'échelle peut également jouer un rôle : les bureaux d'études et les entrepreneurs qui souscrivent à notre cahier des charges ne proposent pas un prix pour votre seule organisation, mais espèrent remporter de nombreuses missions, ce qui se traduit par des tarifs compétitifs. La qualité et le projet font d'ailleurs l'objet d'un suivi par nos collaborateurs, et vous avez toujours un tiers qui défendra vos intérêts en cas de difficultés. 
 

Exemple 2 : Plan directeur énergétique 

Vous voyez les choses en grand ? Vous voulez que tous les bâtiments soient prêts pour 2050 ? Dans ce cas, une petite rénovation de ci de là ne suffira pas. La totalité de votre patrimoine est alors examinée à la loupe par notre service de plan directeur énergétique. Après cette analyse du patrimoine, nous faisons réaliser des études énergétiques ciblées et vous aidons à mettre en place des mesures d'économie d'énergie. 
 
KPMG a présenté un exemple pour un service public de 30 bâtiments. Une analyse énergétique est effectuée dans les 30 bâtiments. Sur la base de cette analyse, des mesures d'économie d'énergie sont ensuite mises en œuvre dans 10 de ces bâtiments sur une période de 5 ans. 
 
Ce n'est pas rien en termes de temps. KPMG a calculé un total de 6 103 heures pour l'appel d'offres de toutes les mesures et le suivi du projet. Cette fois, les dépenses plus les investissements eux-mêmes coûteraient 263 353 euros. Pour le même exemple, de la planification patrimoniale à la mise en œuvre, on obtient 97 500 euros. Vous économisez donc pas moins de 165 853 euros en recourant à nos conseils et accords-cadres. Soit six mille heures que vous pouvez déployer pour vos employés autrement. 
 

Exemple 3 : élaboration de budget 

Tous nos clients d'électricité verte et de gaz naturel reçoivent deux fois par an une estimation budgétaire pour l'année à venir : en mai pour le budget préliminaire et en octobre pour le budget définitif. Ce service est inclus entièrement gratuitement dans nos services. 
KPMG estime que vous y consacrez normalement 10,5 jours ou 84 heures. Soit 3 199 euros. Et à moins qu'il n'y ait un véritable spécialiste de l'énergie dans votre service financier ou d'achat, vous n'obtiendrez pas vous-même des informations aussi précises. Nos spécialistes prennent en compte de nombreux paramètres, tels que par exemple les évolutions attendues des coûts de gestion du réseau. 
 

Optez pour le rendement temporel 

Vous voyez, choisir VEB, c'est avant tout choisir le rendement temporel. Chaque service public devrait-il donc apprendre toutes les ficelles de l'efficacité énergétique et des marchés publics hautement techniques qui l'accompagnent pour pouvoir atteindre ses objectifs climatiques ? Pas pour nous.  
 
Découvrez ici nos services d’économie d'énergiede production d’énergie et de fourniture d'énergie